Dialogue

Articles

La position des entités théoriques

Gilles Lanea1

a1 Trois-Rivières

Cet article veut présenter une approche épistémologique assez différente de celles qui sont les plus répandues aujourd'hui. Une approche moins formelle, sans doute plus phénoménologique. On s'apercevra qu'elle ne vient pas en contradiction avec ces épistémologies plus formelles, mais qu'elle permet un debut de reponse aux questions ou objections que plusieurs se posent au sujet de la portee cognitive des théories scientifiques. Wittgenstein, par exemple, s'est montre fort insatisfait des explications «illusoires» des sciences (Tract., 6.371–2), alors que plusieurs de nos contemporains se detournent de ce mode de connaissance, jugé trop formel et vide.