Dialogue

Articles

On What Does the Issue of Supervenience and Psychophysical Dependence Depend?

Giovanna Hendela1

a1 University of London

RÉSUMÉ

Prenant comme point de départ un article récent de Neil Campbell, j'examine la question de savoir si la survenance psychophysique peut assurer la dépendance psychophysique. Mes thèses principales sont que (1) contrairement à ce que croit Campbell, il n'est pas clair que Kim ait montré de manière convaincante que les formulations de la survenance psychophysique en termes de propriétés soient inadéquates pour expliquer la dépendance psychophysique; (2) la pertinence des difficultés soulevées par Kim tient surtout à la conception que l'on se fait, d'abord de la notion de dépendance qui est en jeu, puis d'autres notions également, comme celle d'explication; (3) pour quelqu'un qui est convaincu par les problèmes de Kim, il n'est pas clair—contrairement à ce que suggère Campbell — que le passage d'une survenance au niveau des propriétés à une survenance au niveau des prédicats, comme celle de Davidson, puisse être d'une quelconque utilité; done (4) ce qui importe à notre problème n'est pas de savoir si nous avons affaire à une survenance au niveau des propriétés ou à une survenance au niveau des prédicats, mais c'est plutôt la façon dont on conçoit la notion de dépendance dans ce contexte, et d'autres notions telles que celle d'explication.