Dialogue

Articles

Hypocrisy and the Good of Character Possession

Christine McKinnona1

a1 Trent University

Résumé

L'hypocrisie implique un souci de la réputation morale qui conduit aà des contradictions entre les actions et les raisons d'agir qui sont ouvertement déclarées, ou entre les raisons d'agir réelles et celles qui sont ouvertement déclarées. On opposera ici les actions hypocrites aux actions velléitaires, et les personnes hypocrites aux personnes velléitaires. Les rapports entre l'intégrité et l'hypocrisie seront esquissés: ce qui distingue la personne intègre et l'hypocrite, ce sont leurs attitudes respectives à l'endroit de leurs raisons d'agir, cela ouvre une voie pour la compréhension de ce qu'il y a de mauvais dans l'hypocrisie. Les supercheries de l'hypocrite font obstacle à sa tentative de se construire pour lui-même une personnalité dans le cadre de laquelle ses identifications autoconstitutives puissent luifournir des raisons d'agir. Il compromet ainsi son propre bien. Et il sape, au surplus, la fin collective de la moralité en faussant les données sur lesquelles les autres basent leurs jugements moraux.