Canadian Journal of Political Science

Research Article

The Consistency of Inconsistency: Party Identification in Federal and Provincial Politics*

Donald E. Blakea1

a1 University of British Columbia

Abstract

Résumé

La forte fréquence de dualités partisannes—identifications partisannes qui varient lors des élections fédérales et provinciales—est une des particularités du système politique canadien. L'auteur cherche à découvrir les sources de ces dualités ainsi qu'à évaluer la possibilité d'identification partisanne à un seul niveau. Des hypothèses soulevées par une analyse du degré de séparation des systèmes poiitiques fédéraux et provinciaux sont testées avec des données d'enquête concernant la Colombie Britannique.

Lorsque la variable « force de l'attachement au parti au niveau pertinent » est controlée, on s'attendrait, au niveau théorique, qu'il n'y ait pas de différence entre les électeurs qui ont une double allégeance et les partisans cohérents en ce qui concerne la tendance à changer le choix entre élections, tant au niveau fédéral que provincial. Cette supposition se vérifie aussi bien pour la Colombie Britannique que pour le Canada dans son ensemble.

Footnotes

* This is a revised version of a paper originally presented at the annual meeting of the Canadian Political Science Association, Halifax, 1981.1 am grateful to Harold Clarke, William Irvine and, especially, David Elkins for their comments. Financial support for this research was provided by SSHRC grant #410-78-0578. The Council's generous support is gratefully acknowledged.

Metrics