Canadian Journal of Political Science

Research Article

Voter Heterogeneity: Informational Differences and Voting

Jason Roya1 c1

a1 McGill University

Abstract

Abstract. Do differences in levels of political information affect the vote calculus? Do differences in the decision process along informational divides affect vote choice? Using data from the 2004 Canadian Election Study this research tests the influence of political information on both the vote decision process and incumbent vote shares through a series of analyses that compare actual and simulated behaviour across information levels. The proposition being tested contends that information heterogeneity produces differences in the vote calculus that in turn lead to systematic and significant variation in vote choice. The results suggest that information does indeed affect the decision calculus and outcome, but not necessarily as one might expect.

Résumé. Le niveau d'information politique des électeurs a-t-il une incidence sur leur vote? Les différences dans le processus décisionnel associées au niveau d'information influent-elles sur les électeurs? Grâce aux données tirées de l'édition 2004 de l'Étude électorale canadienne et à une série d'estimations et de simulations statistiques, cet article propose de tester l'influence du niveau d'information politique sur le processus décisionnel des électeurs et sur le soutien accordé aux urnes au parti sortant. La proposition testée ici stipule que la présence d'hétérogénéité dans l'information politique des électeurs influe sur leurs mécanismes de décision, ce qui entraîne une variation systématique et significative dans le choix du vote. Les résultats suggèrent que l'information politique a une incidence sur le processus décisionnel des électeurs et sur leur vote, bien que cet impact n'aille pas nécessairement dans le sens attendu.

Correspondence:

c1 Jason Roy, Department of Political Science, McGill University, 855 Sherbrooke Street West, Montreal, Quebec H3A 2T7, jason.roy@mcgill.ca

Footnotes

Data for the 2004 Canadian Election Study were collected by the Institute for Social Research, York University. Funding for the survey was provided by Elections Canada and the Social Sciences and Humanities Research Council of Canada (SSHRC). The 2004 Canadian Election Team included André Blais (Université de Montréal), Joanna Everitt, University of New Brunswick, Patrick Fournier (Université de Montréal), Elisabeth Gidengil (McGill University), and Neil Nevitte (University of Toronto). Any errors in the analyses or interpretations presented here are the sole responsibility of the author.

Metrics